Catégories
Uncategorized

Philosopher le monde

En Septembre 2020, je vais commencer le M2 Approches interdisciplinaires du Vivant au sein du Centre de Recherches Interdisciplinaires. Etant philosophe de formation, je souhaite approfondir mes connaissances en biologie, et plus particulièrement en astrobiologie, avant de me lancer dans une thèse de philosophie des sciences. Ce master me permettra donc de suivre des cours, mais également d’avoir plusieurs stages à temps pleins en laboratoires. Les sujets principaux de ce carnet seront donc l’épistémologie de la biologie, les questions que les philosophes peuvent adresser aux biologistes, et ce que la biologie exercée sur le terrain peut apporter aux philosophes des sciences. Aussi, étant une fervente lectrice des théories philosophiques féministes, je souhaite également développer quelques réflexions sur le féminisme, en lien avec la biologie, à travers le prisme de l’écoféminisme.
Le public visé est assez jeune, à partir de la licence. Néanmoins, je pense qu’il peut intéresser des philosophes et des biologistes plus avancés qui souhaiteraient se pencher sur ces études inter et pluridisciplinaires.


Une réponse sur « Philosopher le monde »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.